Comment améliorer l’accessibilité dans les locaux d’entreprise ?

L’accessibilité, ce mot qui résonne avec égalité, est devenue une priorité dans notre société. Mais qu’en est-il des entreprises ? L’accueil de tous, quelles que soient leurs capacités, constitue une obligation légale, mais également une exigence éthique. Dans cet article, nous allons explorer comment améliorer l’accessibilité dans un établissement recevant du public (ERP), en suivant le code de la construction et de l’habitation.

Qu’est-ce que l’accessibilité dans les ERP ?

L’accessibilité dans les ERP ne se limite pas seulement à la mise en place de rampes d’accès. Elle englobe une série de mesures pour faciliter la vie des personnes en situation de handicap. Pour qu’un établissement soit considéré comme accessible, il doit répondre à un ensemble de normes définies dans le code de la construction et de l’habitation.

Ces normes concernent différents aspects de l’établissement, tels que l’entrée, les toilettes, les escaliers, les ascenseurs, les zones de parking, et bien plus encore. Par exemple, les portes doivent être suffisamment larges pour permettre le passage d’un fauteuil roulant. Les escaliers doivent disposer d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite. Chaque détail compte et contribue à rendre l’établissement plus accessible.

Respecter le code de la construction et de l’habitation

Pour améliorer l’accessibilité dans vos locaux, vous devez vous référer au code de la construction et de l’habitation. Ce dernier précise les mesures que vous devez prendre pour rendre votre établissement accessible aux personnes handicapées.

Parmi ces mesures, vous trouverez par exemple l’obligation de rendre les entrées accessibles, d’installer des toilettes adaptées, de proposer des places de parking réservées, de créer des chemins et des rampes d’accès, etc. Le respect de ces mesures est vérifié par l’obtention d’une attestation d’accessibilité.

Il est important de souligner que ces obligations s’appliquent à tous les types d’établissements, qu’ils soient neufs ou existants. Dans le cas d’un établissement existant, des travaux de mise en conformité peuvent être nécessaires.

Mise en œuvre des travaux d’accessibilité

La mise en œuvre des travaux d’accessibilité peut sembler complexe, mais elle est essentielle pour garantir l’accès à tous. Il existe des professionnels spécialisés dans l’accessibilité qui peuvent vous aider à planifier et à réaliser ces travaux.

Ces travaux peuvent concerner divers aspects de votre entreprise. Par exemple, vous devrez peut-être abaisser le niveau des comptoirs pour les rendre accessibles aux personnes en fauteuil roulant, ou installer des rampes pour faciliter l’accès aux différents niveaux de votre établissement.

Il est également important de penser à l’accessibilité des informations. Cela peut passer par la mise en place de signalétiques en braille, ou l’utilisation de pictogrammes pour faciliter la compréhension des personnes avec des troubles cognitifs.

Sécurité des usagers et accessibilité

L’accessibilité ne doit pas compromettre la sécurité des usagers. Au contraire, un établissement accessible est aussi un établissement sûr. Les escaliers, par exemple, doivent être équipés de mains courantes et leur revêtement doit être antidérapant pour éviter les accidents.

De même, les zones de circulation doivent être suffisamment larges et dégagées pour permettre le passage des fauteuils roulants. Des voies d’évacuation adaptées doivent également être prévues en cas d’urgence.

Enfin, n’oubliez pas que l’accessibilité concerne aussi les personnes avec des handicaps invisibles, comme les troubles cognitifs ou les troubles de l’audition. Des systèmes d’alerte visuelle peuvent être installés pour alerter ces personnes en cas d’urgence.

L’accessibilité, une responsabilité partagée

L’accessibilité est l’affaire de tous. Il s’agit d’une responsabilité partagée entre les propriétaires d’établissements, les employés, et même les clients. Chacun a un rôle à jouer pour faire en sorte que tout le monde puisse accéder et profiter des services offerts.

Par exemple, les employés peuvent être formés pour comprendre et répondre aux besoins des personnes en situation de handicap. Les clients, quant à eux, peuvent contribuer en respectant les places de parking réservées, ou en signalant les problèmes d’accessibilité qu’ils peuvent rencontrer.

Enfin, n’oubliez pas que l’accessibilité est un processus continu. Il ne suffit pas de réaliser des travaux une fois pour toutes. Il est important de faire régulièrement le point sur la situation, et de s’adapter aux besoins qui peuvent évoluer avec le temps.

Responsabilités des entreprises en matière d’accessibilité

Les entreprises sont tenues de garantir l’accessibilité de leurs établissements aux personnes en situation de handicap. C’est ce que l’on appelle la mise à l’accessibilité. En effet, le Code de la construction et de l’habitation stipule qu’il est de leur responsabilité de rendre leurs locaux accessibles à tous, sans aucune discrimination.

Pour se conformer à ces règles d’accessibilité, les entreprises doivent adapter leurs infrastructures et services. Cela peut impliquer des adaptations physiques, comme l’installation de rampes pour les personnes en fauteuil roulant, l’élargissement des portes, ou la mise en place de toilettes adaptées. Cela peut également signifier l’adaptation des services, par exemple, en rendant l’information accessible aux personnes aveugles ou malvoyantes.

Il est important de noter que ces adaptations doivent être faites dans le cadre du bâti existant. C’est-à-dire que les entreprises ne sont pas autorisées à réaliser des travaux qui modifient la structure du bâtiment pour se conformer aux règles d’accessibilité.

Une fois ces travaux de mise en accessibilité réalisés, les entreprises doivent obtenir une attestation d’accessibilité. Cette attestation prouve que l’entreprise respecte les règles d’accessibilité et peut donc recevoir du public.

L’implication des employés dans l’accessibilité de l’entreprise

L’accessibilité ne concerne pas uniquement les infrastructures physiques, mais aussi le personnel de l’entreprise. Les employés jouent un rôle essentiel dans la mise en accessibilité de l’établissement recevant du public.

Il est donc crucial de sensibiliser et de former les employés aux différentes situations de handicap. Par exemple, ils doivent être en mesure d’accueillir et d’accompagner les personnes en fauteuil roulant, les personnes aveugles ou malvoyantes, ou encore les personnes atteintes de troubles cognitifs.

En outre, les employés doivent également être formés à l’utilisation des équipements d’accessibilité mis en place dans l’entreprise. Par exemple, ils doivent savoir comment fonctionne une rampe d’accès pour fauteuil roulant, ou comment lire et comprendre les informations en braille.

Enfin, il est important que les employés soient éduqués sur les droits des personnes en situation de handicap. Ils doivent comprendre que refuser l’accès à une personne en raison de son handicap est illégal et discriminatoire.

Conclusion

L’accessibilité dans les établissements recevant du public est un enjeu majeur. En respectant le code de la construction et de l’habitation, et en mettant en place des mesures d’accessibilité adaptées, les entreprises peuvent contribuer à une société plus inclusive.

Il est important de rappeler que l’accessibilité ne se limite pas à l’installation de rampes ou de toilettes adaptées. Il s’agit aussi de former et de sensibiliser les employés aux différentes situations de handicap et de rendre l’information accessible à tous.

En conclusion, l’accessibilité est une responsabilité partagée qui demande un engagement constant de la part des entreprises. En travaillant ensemble, nous pouvons faire en sorte que chacun, quelles que soient ses capacités, puisse accéder et profiter des services offerts par les établissements recevant du public.